Le Blog

Conseils et guides d'achat

Conseils pour le camping sauvage

Conseils camping sauvage

Comment réussir un camping sauvage ?

Faire du camping sauvage est une expérience unique en son genre que nous devons essayer au moins une fois dans notre vie ! Pour cette raison, voici les conseils importants à prendre en compte pour réussir un camping sauvage.

Où s’installer ?

Faire du camping sauvage n’est pas autorisé partout ni dans tous les pays. Il faut donc en premier lieu bien se renseigner sur le pays dans lequel vous voulez camper, et sur ses règlementations sur le sujet. Nous avons recensé ici tous les pays d’Europe et leurs lois sur le camping sauvage et le bivouac.

Pour choisir l’endroit où mettre votre tente, il est important de prendre en compte le vent. L’endroit choisi doit donc être à l’abri du vent, pour camper au calme et éviter les nuits trop fraîches.

Il est aussi conseillé d’éviter les lieux creux et choisir un endroit pas trop éloigné d’un cours d’eau.

Pour camper dans une forêt, prenez le temps de bien regarder tout autour de l’endroit pour vous assurer qu’il n’y a aucune trace d’animaux sauvages.

Quant à la montagne, il est conseillé de camper entre le sommet et le bas. À basse altitude, il fait très froid, alors qu’il y a beaucoup de vent plus en hauteur.

Les lieux à éviter

Attention ! Vous devez éviter de poser votre tente dans une zone de travail, même si le chantier ne semble pas en activité. Par ailleurs, les zones inondables, comme les lits de rivières et les plages qui subissent des marées, sont déconseillées. Sinon, vous risquez de vous réveiller dans l’eau. D’ailleurs en France, il est interdit de camper et/ou bivouaquer à moins de 250 mètre d’un point d’eau.

Il faut également faire attention à ne pas se trouver sur un terrain privé au risque de contrarier son propriétaire, ou bien penser à demander son accord au préalable.

Pour camper en sécurité, il est préférable d’identifier les endroits où il est toujours possible de trouver des mines ou des pièges pour animaux, ou encore les zones militaires.

Enfin, en France comme dans beaucoup de pays d’Europe, il faut vous assurer que vous ne vous trouvez pas dans  une zone protégée comme un parc naturel par exemple. Camper dans ces lieux est très souvent interdit et seul le bivouac peut y être toléré dans des endroits aménagés à cet effet.

Faire un feu de camp en toute sécurité

feu de camp

Dans un camping sauvage, rien de mieux que de faire cuire votre viande ou vous réchauffer autour d’un feu de camp ! Alors, comment peut-on faire un feu de camp en toute sécurité ?

Avant toute chose, il faut bien se renseigner sur les autorisations en cours car à certaines périodes de l’année et dans certaines régions, les feux de camps peuvent être interdits. Si les feux de camp sont interdits, il est possible de trouver des endroits où des barbecues en pierre sont en libre accès. Vous pouvez également disposer de votre propre barbecue portable.

Pour faire votre feu de camp, vous devez tout d’abord bien choisir son emplacement et retirer quelques feuilles et herbes sèches à proximité qui pourraient prendre feu.

Une fois l’emplacement choisi, il va falloir le préparer correctement. Pour cela, vous devez créer un espace de 1,5 à 2 mètres de diamètre, tout en retirant les feuilles mortes, les aiguilles et les brindilles.

Ensuite, vous devez chercher un bon combustible pour démarrer le feu (le papier du journal, des herbes sèches, des feuilles mortes, etc.), ainsi que du bon bois sec (les branches mortes, les brindilles, etc.) pour le faire durer.

Pour allumer le feu de camp, un campeur débutant peut tout simplement utiliser un briquet, un briquet tempête ou des allumettes. À noter que les experts de la survie utilisent une loupe ou des silex.

Attention ! Il est important de prévoir un peu d’eau et une pelle pour pouvoir maîtriser un début d’incendie si besoin.

Tout laisser propre !

Faire du camping sauvage ne veut, en aucun cas, dire que vous avez le droit de salir le coin où vous êtes installés. Vous devez respecter les lieux où vous vous trouvez en toutes circonstances. Pour cela, vous devez mettre en place une bonne gestion de vos déchets.

Il est recommandé de réduire vos déchets au strict minimum et de toujours prévoir des rangements spéciaux pour les entreposer.

Attention ! Vos déchets alimentaires peuvent attirer les animaux sauvages. Il est important d’être prudent et mettre en place les bonnes pratiques pour éviter de vous retrouver face à un ours (par exemple).

Avant de partir, faites un tour sur votre lieu de campement pour vous assurer de n’avoir rien laissé trainer et déposez vos sacs poubelles dans des bennes sur la route de votre retour.


camping sauvage les bonnes pratiques

Retour
Articles associés

Paiement
100% sécurisé

Fidélité
récompensée

Livraison offerte
dès 30€*

Service client
performant